PETITE MAROQUINERIE

En cherchant dans l’arrière l’atelier de mon fournisseur que je suis tombée sur cette matière surprenante qu’est la peau d’anguille.

Oui oui vous avez bien lu : de l’anguille !

J’ai été bluffée par la douceur, la souplesse et la résistance de cette matière qui peut se décliner dans des couleurs infinies !

Alors j’ai décidé de faire un essai avec deux valeurs sûres de la petite maroquinerie : un porte-carte et une jolie pochette à glisser partout !